Créativité et Narration

Créativité et Narration

L'expérience des petits et grands

Intervention en milieu scolaire

Les 20-21 Mai et le 11 Juin 2019

Depuis quelques années, de part nos rencontres, il semble que la créativité, la spontanéité, l’accès à ce réservoir d’idées se soient quelque peu émoussés voir perdus.

Les enfants dès le plus jeune âge, regardent des histoires, font des jeux interactifs, éducatifs via la télévision, les tablettes ou les portables. Ces jeux sont là pour stimuler l’enfant ou encore amuser l’ado ou divertir l’adulte, mais qu’en est-il vraiment ?

Ne serait-ce pas le contraire ? Un enfermement ?
Une perte d’autonomie dans sa créativité du moins pour certains? Avons besoin d’être toujours occupés, actifs pour être bien ?

Qu’en est-il de ces moments d’oisiveté, de créer des histoires avec presque rien, de s’allonger dans l’herbe à observer les fourmis….lever les yeux au ciel et imaginer des histoires avec ces nuages aux formes multiples.

La créativité est la source du monde dans lequel nous vivons, et plus l’enfant ou l’adulte est créatif, est plus il est actif dans son environnement. 

Celui qui suit le chemin qui est tracé devant lui, voir banalisé, risque de réduire sa créativité et cette dernière ne sera plus qu’inspirée par ce qu’il a vu, regardé et enregistré.

Des images, des mots, des histoires…
Je raconte, tu écoutes, nous partageons..

En partant de cette impulsion, nous sommes allés à la rencontre d’enfants, âgés de 6 à 11 ans à l’école de Thorame-Haute. 

A travers des jeux simples, des mots, des dessins sur galets, des cartes, nous avons encouragé ces créateurs à nous raconter des histoires, à vivre un instant loin des obligations nécessaires de l’apprentissage.

Ces enfants se sont surpris et ont parfois mis du temps à rentrer dans la danse des mots, mais tous ont réussi à participer. Certains étaient d’une grande vivacité, d’autres se confrontaient pour se faire entendre, compétitifs dans ce besoin d’être vus, sans oublier ceux qui restaient silencieux, observateurs plus que participants.

Écouter l’autre, l’encourager, le laisser s’exprimer, c’est aussi respecter la créativité qui passe en chacun de nous. La créativité que l’on reçoit se travaille seul ou collectivement. Travailler ensemble nous permet de dépasser nos limites et de réaliser de grandes choses que l’on croyait impossible seul.

En donnant du temps à ces enfants, nous avons également beaucoup reçu, dans ce partage, cette écoute, alors merci à ces créateurs et à la maîtresse de nous avoir accueillis.

Facebook
Twitter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *